International

Facebook était bien à l’écoute

Dans un communiqué transmis à l’agence Bloomberg, Facebook reconnaît avoir fait transcrire des enregistrements sonores de conversations mais affirme avoir mis fin à cette pratique.
Facebook était bien à l’écoute
Selon Bloomberg, les employés qui sont chargés de la transcription s’inquiètent des implications éthiques de leur travail, n’étant ni informés de l’origine des enregistrements des conversations, ni de l’usage qu’en fait Facebook. KEYSTONE
Réseaux sociaux

Facebook a payé des centaines de sous-traitants pour transcrire des extraits sonores de conversations de certains usagers, révèle mardi l’agence Bloomberg. Le premier réseau social au monde a longtemps nié agir de la sorte pour mieux calibrer ses publicités. Dans un communiqué transmis à l’agence financière, Facebook reconnaît avoir fait transcrire des enregistrements sonores de conversations – avec l’autorisation des usagers – mais affirme avoir mis fin à cette pratique. «Tout comme

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion