Neuchâtel

Le Locle, future capitale du street art

La Mère-Commune est en passe de réaliser un musée à ciel ouvert unique en Suisse. La semaine dernière, Monkeybird a réalisé une fresque monumentale impressionnante.
Le Locle, future capitale du street art
Astrolabe et autres instruments de mesures du temps réalisée par le duo Monkeybird sur une façade donnant sur la place du 1er-Août. Gardés par un singe et un oiseau symboliques. Richard Leuenberger
Art

«Ce que je pense de cette fresque? Ah, elle est magnifique! Ça donne de la vie à la ville et l’envie de sortir. J’ai déjà fait le tour de toutes celles qui ont été faites.» Avec son mari, une Locloise retraitée échange quelques mots au pied de l’échafaudage avec les artistes de Monkeybird, montés de Paris pour réaliser contre une façade borgne de la place du 1er-Août une évocation horlogère

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion