Neuchâtel

Les voitures à la caisse

Les Verts neuchâtelois veulent faire casquer les automobilistes. Un franc leur est demandé par place de parcage pour financer le développement des transports publics.
Les voitures à la caisse
A terme, les Verts neuchâtelois visent la gratuité des transports publics. JPDS
Mobilité

Une motion déposée en début de semaine par les Verts neuchâtelois veut inciter les automobilistes à un changement de cap radical. Les adeptes de la bagnole devront passer à la caisse selon le principe du pollueur-payeur, pour autant qu’ils ne modifient pas leurs habitudes en matière de déplacement. Le parti écologiste leur demande de verser à l’avenir 1 franc de taxe pour chaque utilisation de place de parcage (parking collectif ou

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion