Genève

Recherche ombre désespérément

En été, plus encore lors de journées caniculaires, les Genevois cherchent de l’ombre. Que ce soit sur les rives du lac ou au bord des pataugeoires
Recherche ombre désespérément
La pataugeoire du parc La Grange. Les coups de soleil attrapés à un jeune âge multiplient par deux à trois le risque de développer un cancer de la peau. JPDS
Pataugeoire

«Il y a beaucoup de jeunes en vacances, mais aussi des touristes et des personnes âgées. De toutes classes sociales. Un succès populaire.» Lauriane est une habituée de la nouvelle plage des Eaux-Vives. Et pour cause. La manager des Vélos de la plage, des triporteurs électriques proposant boissons et petite restauration, travaille quotidiennement sur les lieux. Les fontaines et les douches sont appréciées, la vue sur la rade est imprenable

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion