Genève

«Mineurs non accompagnés en danger»

Un collectif dénonce les conditions d’accueil «désastreuses» des mineurs non accompagnés à Genève.
«Mineurs non accompagnés en danger»
Des militants du collectif "Tournoi Antiraciste" se sont rassemblés dans la vieille ville de Genève portant des masques sur lesquels était imprimé le visage de la conseillère d'Etat Anne Emery-Torracinta, responsable du DIP. KEYSTONE
Migrants mineurs

Affublés de masque à l’effigie d’Anne Emery-Torracinta, conseillère d’Etat chargée du Département de l’instruction publique (DIP), le collectif «tournoi antiraciste» a mené, mercredi matin, une action devant le siège du DIP. Objectif: dénoncer les conditions d’accueil des mineurs non accompagnés (MNA), des jeunes migrants déboutés dans leur demande d’asile ou ne pouvant prétendre au statut de réfugié, leurs pays étant considérés comme sûrs par les autorités suisses. Trente-trois MNA ont

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion