International

Du bio dans son vin

Le vignoble alsacien affiche un taux de certifications au bio enivrant. Les vignerons locaux continuent de se convertir à une agriculture saine malgré la crainte des difficultés économiques à court terme.
Du bio dans son vin
En Alsace, près de 16% des vignes sont certifiées en bio quand la moyenne nationale plafonne à 10%. Malgré ce pourcentage déjà élevé, les conversions se poursuivent. ©DIDIERJEAN
France

La différence entre conventionnel, bio et biodynamie En bio comme en conventionnel, il faut nourrir la terre et la protéger des insectes, des champignons et de la pourriture, avec des engrais et des traitements, lesquels sont non chimiques pour les labellisés (du fumier, du soufre en petite quantité et du cuivre, décrié par les plus engagés). La biodynamie pousse le bouchon plus loin: elle ne donne pas de médicament mais

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion