Genève

Les ouvriers du bâtiment suent à grosses gouttes

Le SIT intervient sur un chantier pour faire respecter les recommandations du Seco pour protéger les travailleurs exposés à la canicule. Reportage.
Les ouvriers du bâtiment suent à grosses gouttes
Il a fallu l’intervention d’une inspectrice, arrivée à la demande du SIT, pour que les ouvriers bénéficient de pauses suffisantes compte tenu de la température caniculaire. ÉRIC ROSET
Canicule

«Quinze minutes de pause toutes les heures?» Un éclat de rire général secoue l’assemblée. La vingtaine d’ouvriers d’un immeuble à Thônex (GE) sont rassemblés à l’ombre des containers qui font office de local de pause. Il est 14 h et quatre membres du Syndicat interprofessionnel de travailleuses et travailleurs (SIT) viennent d’interrompre le travail. Ils sont venus vérifier si les recommandations édictées par le Secrétariat d’Etat à l’économie (Seco) pour protéger

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion