Musique

Radio Vostok veut sauver sa quotidienne

Le canal genevois consacré à la culture indépendante lance un financement participatif. Il a carte blanche aux Bastions, samedi, à la Fête de la musique.
Radio Vostok veut sauver sa quotidienne
Le bus de Radio Vostok sillonne les festivals (Charles Menger au centre). DR
Médias

Tout allait plutôt bien dans la république genevoise de Vostok. Après un passage réussi au numérique, la radio indépendante dédiée à la culture, qui émet depuis 2011, avait ouvert son premier poste de stagiaire rémunéré l’automne dernier. Et créé dans la foulée un deuxième canal, VostokE, 100% féminin de la playlist musicale aux podcasts thématiques (par exemple celui du ciné-club féministe Les Sœurs Lumière). Patatras, il y a quelques semaines,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion