Vaud

Les publicités sexistes sont bannies

À l’unanimité, le parlement donne aux communes le droit d’interdire des affiches dégradantes.
Les publicités sexistes sont bannies
Le texte de loi interdit toute pub contenant des «stéréotypes sexuels mettant en cause l’égalité entre les sexes», des représentations d’une «forme de soumission ou d’asservissement». KEYSTONE
Égalité

Quatre jours après la grève féministe historique du 14 juin, une mesure législative en faveur des femmes est votée par le Grand Conseil vaudois à l’unanimité. Alors que les images des marées violettes dans les rues du pays sont encore imprimées sur toutes les rétines, aucune voix ne s’est élevée contre le projet de loi présenté par Jacqueline de Quattro. Le texte a été adopté à l’unanimité. Rapporteur de la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion