Vaud

Mauvaises nuits au Sleep-In

A deux reprises, les affaires de plusieurs sans-abri ont été souillées avec du spray au poivre. Une enquête disciplinaire a été ouverte à l’encontre d’un gendarme.
Mauvaises nuits au Sleep-In
L’association Sleep-In exhorte les autorités à pousser plus loin la réflexion quant au traitement réservé aux plus précaires. OLIVIER VOGELSANG
Sleep-In de Renens

Une enquête disciplinaire a été ouverte à l’encontre d’un gendarme pour usage non-conforme de spray au poivre. Dans la nuit de du 21 au 22 mai, il a aspergé les affaires de plusieurs sans-abri dormant devant le Sleep-In, un hébergement d’urgence. Un deuxième incident se serait produit le vendredi.  Selon plusieurs témoignages, dans la nuit de mardi à mercredi, une patrouille de la gendarmerie a réveillé les personnes endormies devant

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion