Cinéma

La Palme d’or à «Parasite»

Le film du Sud-Coréen Bong Joon-ho a remporté la Palme d’or samedi en clôture du 72e Festival de Cannes.
La Palme d’or à «Parasite»
Bong Joon-ho, grand représentant de la nouvelle vague de Corée du Sud, est le tout premier cinéaste du pays à décrocher la suprême récompense cannoise. KEYSTONE
Festival de Cannes

La Palme d’or a été décernée à l’unanimité du jury à Parasite, drame familial magistral mâtiné de thriller du Sud-Coréen Bong Joon-ho, a précisé le cinéaste mexicain Alejandro Gonzalez Iñarritu, président du jury. «Nous avons été fascinés pas (le) film (de Bong Joon-ho). Cette fascination a continué à croître au fil des jours, d’où notre unanimité», a-t-il développé en conférence de presse, saluant également la grande efficacité du film. Bong

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion