Cinéma

Cannes et la Quinzaine

Fille de Mai 68, la Quinzaine des Réalisateurs a entamé mercredi sa 50e édition. Retour sur l’histoire d’une section qui a marqué Cannes de son empreinte.
Cannes et la quinzaine
Au menu de la 50ème Quinzaine,«Leave No Trace» de Debra Granik, réalisatrice de «Winter's Bone» en 2010. DR
Festival de Cannes

Un demi-siècle s’est écoulé depuis la création de la Quinzaine des Réalisateurs. Du 9 au 19 mai, la prestigieuse ­section parallèle cannoise fête cette année sa 50e édition – la dernière pour son délégué général Edouard Waintrop, aux commandes depuis 2012. En marge de la Sélection officielle, la Quinzaine s’est forgée une réputation exigeante, tout en révélant de nouveaux talents. Elle a accueilli les premières œuvres de nombreux réalisateurs et lancé leurs carrières. Comme

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion