Valais

Course aux élections fédérales très disputée

Difficile de prévoir les résultats valaisans pour les élections fédérales.  Le PDC a perdu des politiciens chevronnés au profit des partis minoritaires, qui comptent bien en profiter.
La course aux élections fédérales s’annonce très disputée 1
Au Conseil des Etats, le PDC occupe les deux sièges valaisans depuis cent cinquante ans. Pour les conserver malgré le départ de Jean-René Fournier à la fin de la législature, il mise sur Marianne Maret (à gauche). Une brèche pour les partis minoritaires. KEYSTONE
Fédérales 2019

Les élections fédérales d’octobre prochain s’annoncent plus ouvertes que jamais en Valais. Le PDC a perdu des politiciens chevronnés au Conseil national comme aux Etats et les partis minoritaires comptent bien en profiter. Au Conseil des Etats, le PDC occupe les deux sièges valaisans depuis cent cinquante ans. Pour les conserver malgré le départ de Jean-René Fournier à la fin de la législature, il mise sur Marianne Maret qui fera

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion