Genève

Les contrôles restent indispensables

Genève tire le bilan de ses contrôles du marché de l’emploi. L’OCIRT se penchera plus particulièrement sur les domaines de la publicité et de l’assistance au sol des compagnies d’aviation.
Les contrôles restent indispensables
Selon les commissions paritaires, seulement 34% d'entreprises suisses dans le gros-oeuvre respectent le cadre légal. KEYSTONE
Marché du travail

«Genève est exemplaire en matière de surveillance du marché de l’emploi», a assuré jeudi Mauro Poggia, conseiller d’Etat en charge de l’emploi, à l’occasion de la conférence de presse annuelle du Conseil de surveillance du marché de l’emploi réunissant Etat, syndicats et associations patronales. Les syndicats nuancent toutefois. «Les contrôles ont augmenté, mais les entreprises soupçonnées ne sont que la pointe de l’iceberg», soutient Davide De Filippo, co-secrétaire général du

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion