Vaud

Des enfants exclus de l’accueil de jour

Pas de place en garderie si l’un des parents est à la maison. C’est la mauvaise nouvelle que viennent de recevoir des familles en Ville de Lausanne. En cause: le manque de place.
Des enfants exclus de l’accueil de jour
Les objectifs de socialisation et de prévention des lieux d’accueil de jour ne sont pas prioritaires pour la Ville de Lausanne. KEYSTONE/PHOTO PRÉTEXTE
Lausanne 

Des familles ont reçu jeudi un courrier pour le moins alarmant: elles ne pourront plus mettre leur enfant à la garderie à partir de la prochaine rentrée, rapporte 24 Heures. La raison? Le manque de place chronique dans les structures d’accueil de jour. Celui-ci a conduit la Ville de Lausanne à résilier les contrats des familles dont l’un des parents ne travaille pas. Les centres de vie enfantine (CEVE), les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion