Genève

Un oui net à la baisse fiscale genevoise

Les Genevois disent nettement oui à la RFFA cantonale qui unifie le taux d’imposition du bénéfice des entreprises à 13,99%. Le oui est encore plus clair au niveau fédéral.
Un oui net à la baisse fiscale genevoise
Les PDC Vincent Maitre, Bertrand Buchs, Béatrice Hirsch et Jean-Luc Forni, ainsi que Jean Batou (EàG, derrière) et François Baertschi (MCG, tout à droite) découvrent les résultats. JEAN-PATRICK DI SILVESTRO
Fiscalité des entreprises

Les Genevois ont glissé un double oui, dimanche, à la réforme de l’imposition des entreprises (RFFA). L’objet au niveau national a convaincu 62,23% des votants, tandis que sa déclinaison cantonale a recueilli 58,22% de voix favorables. Dès le 1er janvier 2020, un taux unique d’imposition du bénéfice des entreprises de 13,99% entrera en vigueur, contre 24,2% aujourd’hui pour les entreprises suisses et une moyenne de 11,6% pour celles dite «à

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion