Genève

Le centre fédéral pour requérants suscite la polémique

A Genève, la construction d’un centre fédéral pour requérants d’asile sur le territoire de la commune du Grand-Saconnex a franchi une nouvelle étape. Le Secrétariat d’Etat aux migrations a lancé la procédure d’approbation des plans du bâtiment.
Le centre fédéral pour requérants suscite la polémique
Pierre-Alain Ruffieux, du Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM), est venu à Genève annoncer le lancement de la procédure d'approbation des plans du centre fédéral pour requérants d'asile du Grand-Saconnex. A ses côtés se trouvait le conseiller d'Etat genevois Mauro Poggia. KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI
Asile à Genève

Le centre fédéral pour requérants d’asile prévu au Grand-Saconnex doit ouvrir en 2022. Il aura une capacité de 250 places et accueillera des requérants en attente de l’issue de leur procédure ou de l’organisation d’un départ, soit vers un autre pays de l’espace “Dublin”, soit vers leur pays d’origine. En Suisse romande, deux autres centres à Chevrilles (FR) et Vallorbe (VD) exercent la même mission depuis le 1er mars. Cette

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion