Genève

Les Poursuites en pleine faillite

Des employés et ex-employés dénoncent des opérations illégales à l’Office des poursuites, entraînant, en outre, un important manque à gagner pour l’Etat.
Les Poursuites en pleine faillite
Les employés de l’Office des poursuites ont été poussés à délivrer des actes de défaut de biens sans procéder aux vérifications d’usage. JPDS
Enquête

L’Office des poursuites est-il dans l’illégalité? C’est ce dont l’accusent plusieurs employés et ex-employés que Le Courrier a longuement rencontrés (lire aussi notre article du 13 mai). Selon eux, le nouveau logiciel informatique de l’office est tellement problématique que les retards et erreurs s’accumulent. La direction impose aux employés de délivrer des actes de défaut de biens sans avoir fait les vérifications nécessaires. Entraînant, selon nos sources, un manque à

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion