Genève

Malaise aux Poursuites

Burn-out, avertissements, procédures disciplinaires, licenciements, démissions: du haut au bas de l’échelle hiérarchique, des employés se disent malades au travail.
Malaise aux poursuites
Office des poursuites, département des finances. J.-P. Di Silvestro
Enquête

Que se passe-t-il à l’Office des poursuites? Selon nos informations, maladies, épuisements, licenciements et démissions sont monnaie courante. Le taux d’absentéisme y est officiellement de 9,9%, contre 5,3 % en moyenne à l’Etat de Genève. Le Département des finances indique que ce niveau résulte pour l’essentiel de situations d’absence de longue durée de collaborateurs «dont certains ne sont pas en adéquation avec leur poste». Il fait état de deux démissions et

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion