Vaud

Mordus de sciences

Quatre jeunes vaudois se distinguent lors d’un concours scientifique national à Rapperswil. Rencontre.
Mordus de sciences
Océane Patiny et son "remote controlled cylinder". OLIVIER VOGELSANG
Education

Quatre gymnasiens vaudois ont participé au 53e Concours national de la Fondation La Science appelle les Jeunes, qui s’est déroulé de jeudi à samedi à la Haute école technique de Rapperswil. Finalistes, ils ont tous été primés. «On a découvert trois bactéries qui peuvent dégrader des polluants d’origine pétrolière!» lance Bastien Genet au milieu d’un immense brouhaha suisse-alémanique. Entouré d’étudiants venus des quatre coins de Suisse, le jeune Morgien s’est déplacé

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion