Genève

Opposition aux déclassements à Cointrin

Deux référendums ont été lancés mercredi passé contre le déclassement de zones villas proches de l’aéroport, à Cointrin.
Opposition aux déclassements à Cointrin
Non aux futures habitations dans la zone polluée de Cointrin. De gauche à droite : Serge Reynaud président de l'ACO, Jean Hertzschuch président de sauvegarde Genève, Patrick Canellini, président du comité référendaire. Jean-Patrick Di Silvestro
Aménagement

Deux mille trois cents logements devraient être construits dans ce secteur d’ici à 2050. Le comité référendaire, composé d’une dizaine d’associations, s’oppose aux décisions du Grand Conseil qui a approuvé les déclassements le 10 avril. Une décision jugée «irresponsable» par les opposants, en raison des risques pour la santé des futurs habitants liés au bruit et à la pollution. Les associations ont jusqu’au 3 juin pour rassembler deux fois 5924 signatures.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion