Musique

Les Staches, fonceurs et frondeurs

A Leipzig, le quatuor genevois a trouvé un terrain de jeu idéal, un espace pour expérimenter avec les formes et les sons, loin des pressions matérielles.
Les Staches, fonceurs et frondeurs
Rock

La pochette est très moche, oui, mais c’est voulu. Sous son titre désabusé, This Lake is Pointless est une carte postale que les Staches nous adressent de Leipzig. Pour nous dire combien Genève et son «lac inutile» – celui qu’on voit sur la photo, avec son jet d’eau, ses palaces et ses joailliers – ne leur manquent pas. Dans son enclave utopique arrachée au marché vorace, le quatuor genevois a trouvé un

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion