Solidarité

Une Déclaration pas si universelle

La lutte pour les droits humains ne conduit pas toujours à l’émancipation et à la liberté. C’est même souvent le contraire qui est vrai, estime la chercheuse indienne Ratna Kapur.
Une Déclaration pas si universelle
Des millions de manifestants se sont mobilisés en Inde après le viol d’une jeune femme en 2012. Keystone
Droits humains

Les droits humains sont-il universels? La question était au centre d’un débat organisé en mars dans le cadre du Festival du film et forum international sur les droits humains (FIFDH) de Genève. Parmi les intervenants, l’universitaire indienne Ratna Kapur a développé un point de vue résolument critique et féministe qui souligne les limites de luttes basées sur les droits humains. Professeure de droit international et chercheuse à l’université Mary Queen

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion