Suisse

Une amende dérisoire

L’équivalent de 40 voire de 90 éléphants. La plus grosse saisie d’ivoire jamais réalisée en Suisse impliquait trois trafiquants chinois, arrêtés en 2015 à l’aéroport de Zurich.  Ils n’ont guère été inquiétés. Les Tanzaniens sont furieux mais l’affaire piétine.
Une amende dérisoire 1
En juillet 2015, des douaniers de l’aéroport de Zurich découvrent quelque 262 kg d’ivoire dans les sacs de trois ressortissants chinois et promettent de lourdes amendes. ADMINISTRATION FEDERALE DES DOUANES
Trafic illégal

Le bureau du procureur général tanzanien ne mâche pas ses mots contre les autorités helvétiques. «La Suisse a traité cette affaire avec une telle légèreté!», dénonce-t-il ­aujourd’hui. L’affaire? La plus grosse saisie d’ivoire jamais réalisée en Suisse. En tout, 262 kilogrammes de défenses d’éléphants ont été découverts dans les valises de trois ressortissants chinois, en transit à l’aéroport de Zurich en juillet 2015. Les trois hommes venaient de Dar es-­Salaam

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion