International

Les militaires suggèrent une figure “indépendante” au pouvoir

Le Conseil militaire de transition, qui tient désormais les rênes du pays, a semblé dimanche aller dans le sens des manifestants.
La rue se mobilise contre les généraux 1
La population scande des slogans devant le QG des forces armées à Khartoum. KEYSTONE
Soudan

Le nouveau pouvoir militaire au Soudan a appelé dimanche des partis politiques à s’entendre sur une figure “indépendante” pour devenir Premier ministre et sur “un gouvernement civil” réclamé par les manifestants. Ceux-ci ont maintenu la pression dans la rue. Trois jours après la destitution, jeudi, du président Omar el-Béchir après trente ans au pouvoir, des milliers de Soudanais campent toujours devant le QG de l’armée à Khartoum. Ils réclament au

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion