Scène

«Revisiter les classiques» au Gymnase du Bugnon

A Lausanne, dans le cadre de leur «Semaine Théâtre», qui s’achève ce vendredi, les élèves du Gymnase du Bugnon ont posé un regard critique sur la pièce Je suis invisible! adaptée de Shakespeare. Le Courrier publie les deux critiques lauréates du concours d’écriture qui a ouvert la semaine.
«Revisiter les classiques» au Gymnase du Bugnon
"Je suis invisible!", adaptation par Dan Jemmett du "Songe d'une nuit d'été" de Shakespeare. SANDY KORZEKWA
Théâtre

La «Semaine Théâtre» est née en 2016, au Gymnase du Bugnon, par la volonté et l’énergie d’enseignantes de français passionnées, dont Laurence Chiri, également chroniqueuse théâtre dans nos colonnes, et Laura Gamboni, épaulées cette année par Vanessa Molines et Nancy Schacher. Une deuxième édition a eu lieu en 2018 (Le Courrier du 29 mars 2018). Son but est de faire découvrir aux ados les facettes de la discipline, voir des pièces, visiter

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion