Solidarité

Jakarta, touchée coulée?

L’archipel indonésien, qui se rend aux urnes le 17 avril, affronte un défi écologique aigu. Sa capitale gigantesque, Jakarta, pourtant habituée aux inondations, est peu à peu noyée sous les flots.
Jakarta, touchée coulée?
La montée des eaux menace notamment les quartiers populaires qui ne disposent pas d’eau courante et s’affaissent sous l’effet des pompages individuels. Keystone
Indonésie

Pak (Monsieur) Rasta l’a échappé belle. «C’était le mois dernier: l’eau est arrivée sans prévenir… et tout s’est écroulé», se souvient cet homme âgé de 70 ans, au regard brillant. Lui a survécu. Mais sa maison, édifiée sur de frêles pilotis le long d’un petit cours d’eau, à quelques mètres de la mer de Java, n’a pas résisté à la violence des flots. «Là, c’était ma cuisine… et là ma chambre

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion