Suisse

Autorités interpellées sur la Turquie

Le Conseil fédéral et le Conseil d’Etat genevois sont appelés à prendre position sur la situation préoccupante des droits humains, et de la minorité kurde en particulier.
Les autorités interpellées sur la Turquie
Le conseiller national Carlo Sommaruga demande qu'une discussion sur la question des droits humains en Turquie ait lieu et que le gouvernement expose sa politique en la matière. KEYSTONE
Droits fondamentaux

La situation préoccupante des droits humains en Turquie, en particulier pour la minorité kurde, ne laisse pas insensible en Suisse. Ces jours, le Conseil fédéral et le Conseil d’Etat genevois sont tour à tour appelés à agir dans le contexte d’une grève de la faim menée par des prisonniers politiques en Turquie et par des soutiens, membres de la diaspora, soit plus de 7000 personnes dans le monde. «De nombreux

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion