Livres

Suisse romande, espace poétique

Entre création et recherche, le 4e Printemps de la poésie dessine une cartographie lyrique de la région. Entretien avec Antonio Rodriguez, directeur du festival.
Suisse romande, espace poétique
«Genève doit devenir le monde», écrivait Jorge Luis Borges. Les affiches du Printemps de la poésie fusionnent Genève et Rio (photo), Lausanne et New York, alors que le Taj Mahal trône au bout d’une rue de Morges. SFMTHD / SANNIELY
Poésie

Qui aurait imaginé que le Printemps de la poésie prendrait une telle ampleur en seulement quatre éditions? Du 1er au 13 avril, une centaine de ­partenaires proposent près de 130 événements dans toute la Suisse romande, déclinés selon deux axes principaux: la poésie dans son articulation avec la musique, et comme symbole d’un espace mondialement connecté. Lectures, concerts, rencontres avec des auteurs romands, français et québécois, promenades littéraires sur les traces de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion