International

«La flexibilité en faveur du salarié»

IG Metall, le plus gros syndicat allemand, veut limiter la casse sociale due à l’automatisation.
1
L’automatisation et la connectivité des biens industriels nécessitent de nouveaux processus qui menacent l’emploi. KEYSTONE
Allemagne

Automatisation, digitalisation, ce sont toujours les mêmes mots qui reviennent pour justifier des suppressions d’emploi et la flexibilisation de ceux qui restent. Comment les salariés peuvent-ils se défendre dans ce contexte? Voici les recettes d’IG Metall, le syndicat allemand de la métallurgie, la plus grosse organisation de ce type en Europe. Entretien avec Jörg Hoffmann, son président depuis 2015. Entreprise agile, emploi flexible, mini-jobs, intérim, etc. Comment votre syndicat réagit-il face

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion