International

Bouteflika démissionne

Contesté par la rue et lâché par l’armée, le président de 82 ans se défait de son mandat avec effet immédiat. Si l’intérim est assuré, l’avenir paraît incertain.
L'armée exige la mise à l'écart de Bouteflika
Des milliers de personnes ont manifesté vendredi à Alger. KEYSTONE
Algérie

Au pouvoir depuis deux décennies en Algérie, le président Abdelaziz Bouteflika, 82 ans, cible d’une contestation populaire inédite depuis plus d’un mois et lâché par l’armée, a démissionné mardi soir, ont annoncé les médias officiels. Un intérim est assuré. M. Bouteflika, très affaibli depuis un AVC en 2013 mais qui en février entendait encore briguer un cinquième mandat, “a avisé officiellement le Conseil constitutionnel de la fin de son mandat

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion