Suisse

Affectation de civilistes à l’étranger possible

Pour la commission de sécurité du Conseil des Etats, le service civil doit pouvoir s’effectuer hors des frontières. Avec un nombre minimum de 150 jours à accomplir.
Affectation de civilistes à l'étranger possible
Une suppression n'aurait aucun impact sur l'objectif recherché de mettre un frein à l'érosion des effectifs de l'armée. KEYSTONE
Armée

Les civilistes devraient pouvoir continuer à être affectés à l’étranger. La commission de sécurité du Conseil des Etats rejette cette mesure proposée par le Conseil fédéral dans le cadre de la révision de la loi sur le service civil. La commission a maintenu les affectations à l’étranger par 7 voix contre 3 et 1 abstention, ont indiqué mardi les services du Parlement. Cette mesure, ajoutée après la procédure de consultation,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion