Suisse

«Trop de questions ouvertes»

Le résultat de la consultation ne permet pas au Conseil fédéral de signer l’accord négocié avec l’UE.
«Trop de questions ouvertes»
Le PS présidé par Christian Levrat exige des réponses à 65 questions. KEYSTONE
Suisse-UE 

Signera? Signera pas? Tout indique que le Conseil fédéral va prendre son temps pour signer l’accord-cadre institutionnel négocié avec l’Union européenne. Les consultations menées auprès des parties intéressées depuis la fin de l’an dernier arrivent à leur terme. Entre les «non, mais», les «oui, mais» et les non tout court qui caractérisent les prises de position, on constate que personne ne juge le projet mûr pour une votation populaire. Des demandes

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion