Vaud

Une application pour ouvrir les yeux

Des bénévoles engagés contre le harcèlement de rue veulent aider à signaler des cas en Suisse romande.
Une application pour ouvrir les yeux
La députée écologiste Léonore Porchet veut aider les victimes de harcèlement sexuel. KEYSTONE7ARCHIVES
Harcèlement

Une équipe de bénévoles issue de la société civile cherche 40’000 francs pour financer la création d’une application. Le but: lutter contre le harcèlement sexuel dans l’espace public en répertoriant les cas en Suisse romande. Son nom? Eyes Up («Lève les yeux»). La moitié de la somme a été récoltée en quelques jours, preuve de l’intérêt pour cette thématique. Interview avec la présidente et cofondatrice, aussi députée verte, ex-conseillère communale

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion