Lecteurs

Je sens monter de la colère

Pierre Berlincourt tient à souligner un autre point qui pose parfois problème au sujet de l’égalité homme-femme.
Grève des femmes

J’ai lu avec intérêt ou passion votre numéro du 8  mars.

Comme retraité, je trouve que la retraite devrait faire partie des priorités de la grève des femmes. Une amie a élevé seule ses quatre enfants, dont deux avec de graves problèmes. Elle se retrouve avec quelques 2800 francs par mois de retraite dont 400 francs de rente de son ex-mari, médecin.

Une autre, veuve, s’est faite virer par une banque à 58 ans, et ne pourra pas tourner sans prestations complémentaires.

Il y a certes des hommes et des femmes qui ont nettement moins. Mais j’ai tenu à témoigner sur ces cas que je connais et côtoie.

Comme chantait Félix Leclerc, je sens monter en moi, malgré moi, la colère.

La grève des femmes a tout mon soutien.

Pierre Berlincourt, Berne

Opinions Lecteurs Lettre De Lecteur Grève des femmes

Connexion