Vaud

Les enseignantes montent au front

Dans le contexte de la grève du 14 juin, le SSP-Enseignement revendique davantage d’égalité à l’école.
Les enseignantes montent au front
Dans l’enseignement, les femmes occupent le plus souvent les postes les moins bien rémunérés. Keystone-­ ­archives
Grève des femmes

Un cahier de revendications pour atteindre l’égalité à l’école vaudoise a été remis par le Syndicat des services publics (SSP) au Département de la formation et de la jeunesse (DFJC) dans le cadre du mouvement pour la grève des femmes du 14 juin. Il se base sur des études et une enquête menée par le SSP-Enseignement à laquelle 300 enseignants ont participé. Dans les conditions de travail, le fonctionnement de l’école et

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion