International

Le préfet de police limogé

En réaction aux violences de samedi, le premier ministre français a annoncé plusieurs mesures ainsi que le remplacement de Michel Delpuech, le préfet de police de Paris.
Le préfet de police limogé
Les manifestations de "gilets jaunes" pourraient être interdites sur les Champs-Elysées, saccagés samedi, si des "éléments ultras" sont présents. KEYSTONE
France

Le premier ministre français, Edouard Philippe, a réagi hier aux violences ayant émaillé les dernières manifestations des «gilets jaunes». Il a annoncé plusieurs mesures de fermeté et remplacé le préfet de police de Paris. Le préfet de Nouvelle Aquitaine, Didier Lallement, réputé pour avoir un caractère bien trempé, succédera demain à Michel Delpuech, alors que Matignon a regretté «des consignes inappropriées passées [samedi] pour réduire l’usage» des lanceurs de balles

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion