Neuchâtel

Yvan Perrin, locomotive de l’UDC

C’est officiel: l’UDC neuchâteloise mise sur l’ex-conseiller national et ancien conseiller d’Etat pour conserver son siège au National.
Yvan Perrin, locomotive de l’UDC
L'UDC neuchâteloise a choisi de faire confiance à Yvan Perrin, malgré les problèmes de santé importants qu'il avait rencontrés par le passé. KEYSTONE
Elections fédérales

L’ex-conseiller national et ancien conseiller d’Etat Yvan Perrin sera la locomotive de l’UDC neuchâteloise pour les élections fédérales. Le parti mise sur le résident de La Côte-aux-Fées pour conserver son siège au National. Sans le conseiller national Raymond Clottu qui ne se représente pas et qui n’a pas demandé sa réadmission à l’UDC neuchâteloise, le parti est en position de faiblesse pour conserver son siège. Les députés ont choisi mercredi

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion