International

Ramadan reste inculpé en France

Jeudi, la cour d’appel de Paris a rejeté la demande de levée des deux mises en examen pour viol que réclamait l’islamologue genevois
Ramadan reste inculpé en France
La cour d'appel de Paris ne veut pas lever les inculpations visant Tariq Ramadan. KEYSTONE/ARCHIVES
Harcèlement sexuel

La cour d’appel de Paris a rejeté jeudi la demande de levée des deux mises en examen pour viol réclamée par l’islamologue genevois Tariq Ramadan. La chambre de l’instruction a confirmé la décision des juges qui ont considéré l’été dernier cette requête «prématurée». L’intellectuel musulman, remis en liberté mi-novembre, est mis en examen depuis le 2 février 2018 pour deux viols, dont un sur personne vulnérable. Il conteste fermement ces

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion