International

Onze salariés de Vale inculpés

Le tribunal de l’Etat du Minas Gerais a annulé la libération de onze salariés du groupe minier dans le cadre de l’enquête sur la rupture du barrage.
Onze salariés de Vale inculpés
Le 25 janvier dernier, la rupture d'un barrage appartenant au géant minier Vale à Brumadinho, dans l'Etat du Minas Gerais, a fait 203 morts et 105 disparus. KEYSTONE/ARCHIVES
Brésil

La justice a ordonné mercredi la réincarcération de onze salariés du groupe minier brésilien Vale et de deux de la société allemande Tüv Süd dans le cadre de l’enquête sur la rupture meurtrière du barrage de Brumadinho. La catastrophe a fait 203 morts. Une chambre pénale du tribunal de l’Etat du Minas Gerais a annulé la libération qui avait été accordée par la Cour supérieure de justice (STJ) à ces

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion