International

Un deuxième barrage a menacé de rompre

Après une première catastrophe qui a fait au moins 37 morts dans le sud-est du Brésil, un autre barrage minier a présenté un risque de rupture.
Un deuxième barrage menace de rompre
Les recherches de survivants, qui auraient dû reprendre dans la matinée après avoir été interrompues samedi soir, ont été suspendues après l'alerte donnée en raison du risque de rupture d'un autre barrage. KEYSTONE
Brésil

Une alerte a été lancée dimanche à Brumadinho, dans le sud-est du Brésil, face au risque d’une rupture imminente d’un second barrage minier. Une première catastrophe a fait au moins 37 morts et 287 disparus vendredi. Samedi, le dernier bilan officiel faisait état de 34 corps retrouvés dans la marée de boue qui s’était écoulée du barrage. Les pompiers ont annoncé dimanche que trois autres avaient été comptabilisés. Les recherches

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion