International

Abdelaziz Bouteflika ne se représentera pas

Le président renonce à briguer un cinquième mandat et reporte l’élection présidentielle du 18 avril.
Abdelaziz Bouteflika jette l’éponge
Après des semaines de manifestations, le président algérien a annoncé lundi renoncer à briguer un nouveau mandat. KEYSTONE
Algérie

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika ne se représente pas pour un cinquième mandat. Il l’a annoncé lundi au lendemain de son retour à Alger, en même temps que le report de la présidentielle du 18 avril, selon l’agence officielle algérienne. Dans un message à la nation publié par l’agence officielle APS, il précise que la présidentielle aura lieu «dans le prolongement» d’une conférence nationale» chargée de réformer le système politique

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion