International

Démantèlement du pont de Gênes

Après l’écroulement de l’ouvrage qui avait fait 43 victimes en août dernier, les experts lancent une opération délicate pour démonter un premier segment. Les travaux dureront au moins six mois.
Démantèlement du pont de Gênes
L'opération délicate a débuté vendredi matin devant une petite centaine de journalistes. KEYSTONE
Italie

Les experts ont donné vendredi à Gênes le coup d’envoi du démantèlement du pont, dont l’écroulement en août avait fait 43 morts. Un premier segment de près de 40 mètres devait être démonté. Des milliers de tonnes d’acier, de béton et d’asphalte ont déjà été retirées de la zone où ce viaduc autoroutier s’était en partie effondré, entraînant dans sa chute véhicules et passagers, locaux comme étrangers, travailleurs ou sur

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion