Cinéma

Gaza, morne plaine

Documentaire alternant animation et prise de vue réelle, Samouni Road dénonce les crimes de guerre israéliens à Gaza.
Gaza, morne plaine
L’animateur Simone Massi a utilisé la technique du papier ­gratté pour ses dessins en traits blancs hachurés sur fond noir, qui évoquent aussi les reportages BD de Joe Sacco en Palestine. ADOK FILMS
Documentaire

La famille Samouni vit dans la périphérie rurale de la ville de Gaza. Jusque-là épargnée, leur paisible communauté paysanne a payé un lourd tribut à la guerre en janvier 2009, lors de l’opération «Plomb durci»: 29 morts, dans un assaut des forces spéciales israéliennes. Amal, Fouad, leurs frères et cousins ont perdu leurs parents, leurs maisons et leurs oliviers. Un an plus tard, dans les ruines, un mariage se prépare… Prix

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion