Livres

Femme et artiste, dangereuse équation

Laure Adler et Camille Viéville brossent le portrait d’une cinquantaine de créatrices, de la Renaissance à nos jours, dans un beau livre qui leur rend justice.
Femme et artiste, dangereuse équation
Beau livre

Les génies au féminin sont rares. «Quelle artiste femme peut se comparer à Michel-Ange, Rembrandt, Goya ou Picasso? Institutionnellement et politiquement, elles n’auraient pu y parvenir, quel que soit leur talent», écrivent Laure Adler et Camille Viéville dans leur introduction à Les Femmes artistes sont dangereuses. C’est que, «du plus loin qu’on s’en souvienne, l’histoire de l’art a été pensée, écrite, publiée, transmise par des hommes à destination d’un public

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion