Vaud

Allier handicap et sexualité atypique

Des personnes en situation de handicap et LGBTQ ont désormais un collectif pour faire entendre leur voix.
Allier handicap et sexualité atypique
Fondateur d'Alliage, Carlos Correvon a 30 ans, vit avec un handicap mental et s'engage corps et âme pour la cause LGBTQ. A droite, Luana Kautz, coordinatrice du groupe et travailleuse sociale. OLIVIER VOGELSANG
Société

Un nouveau groupe de VoGay a été créé, pour donner la parole aux personnes LGBTQ qui vivent avec un handicap. VG Alliage vise à offrir un espace de discussion aux personnes avec une orientation sexuelle ou une identité de genre atypique, conjuguées à un handicap, ainsi qu’à leurs proches. Elle veut également faire entendre leurs voix au niveau politique, institutionnel et au sein de la population. Hier, le groupe VG

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion