Genève

Radars contre le bruit

Le parlement envisage de développer des appareils pour prendre sur le fait les véhicules trop bruyants. Les pots d’échappement non homologués sont en vente libre.
Radars contre le bruit 1
La Suisse applique une norme européenne datant de 2015 qui fixe le niveau sonore autorisé pour les véhicules motorisés en relation avec la puissance des véhicules.(KEYSTONE/Edi Engeler)
Trafic routier

Pour répondre aux plaintes récurrentes au sein de la population, Genève songe à développer des radars permettant de prendre en flagrant délit les véhicules trop bruyants. Une mesure qui pourrait contrer l’usage de certains accessoires non homologués et bruyants, en vente libre et échappant à la législation. La commission des transports du Grand Conseil genevois a récemment accepté à la quasi-unanimité – 13 oui, une abstention (MCG), un non (UDC) – une

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion