Suisse

Un bestiaire de pierre au Tessin

Rudolf Stockar vient d’être récompensé pour son œuvre sur les fossiles du Mont San Giorgio.
Un bestiaire de pierre au Tessin
Le ­Ticinolepis, poisson vieux de quelque 240 millions d’années. López-Arbarello, Bürgin, Furrer & Stockar
Paléontologie

Depuis toujours, comprendre la nature l’intéresse. Bambin, en montagne, son père devait ramener de lourds sacs de roches qu’il avait recueillies. Le mois dernier, Rudolf Stockar, 53 ans, était le premier Suisse à remporter le prestigieux Prix allemand de paléontologie Friedrich von Alberti pour l’ensemble de son travail. Après des études en géologie à l’Université de Gênes, le Suisse a travaillé dans des bureaux privés, puis enseigné au lycée d’Ascona et à

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion