Vaud

«Redonner une place à la mort»

Alors que les Verts veulent des assises cantonales de la mort, la thanatologue Alix Noble Burnand livre des pistes pour briser le tabou.
«Redonner une place à la mort»
La thanatologue Alix Noble Burnand milite pour que la mort retrouve sa place dans la cité. JEAN-BERNARD SIEBER/ARC
Société

Des assises consacrées à la mort. C’est la proposition des Verts, suivi par le Grand Conseil, pour briser un «tabou puissant» et trouver des solutions pour une fin de vie dans la dignité. Le tabou a des conséquences sur la santé publique, le système sanitaire et les finances publiques, selon le groupe politique. L’idée d’assises ravit Alix Noble Burnand, thanatologue et conteuse, qui milite pour redonner une place dans la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion