Genève

Le Cartel réagit au vote sur la CPEG

Le Conseil d’Etat aurait dû retirer son projet de loi pour éviter un imbroglio juridico-institutionnel, estime Marc Simeth, président du Cartel intersyndical.
Le Cartel réagit au vote sur la CPEG
Le Cartel intersyndical a une préférence pour le texte de la gauche et du MCG, indique son président, Marc Simeth. KEYSTONE
Retraites 

Le vote du Grand Conseil de vendredi sur l’avenir de la Caisse de prévoyance de l’Etat de Genève (CPEG) plonge le canton dans l’incertitude juridique: que faire alors que deux textes contradictoires ont été adoptés ce jour-là (voir notre article du 14 décembre)? La Constitution ne prévoit pas un tel scénario. Dans un communiqué diffusé lundi, le Cartel intersyndical a fait part de son mécontentement face à cette situation inédite.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion